À propos

Ce que taire ne se peut (Giorgio Cesarano)

Publié posthume dans Puzz n°20, juin-août 1975. 1. Si la « liberté » dont on parle en prison, c’est seulement le rêve d’une chose ; si le rêve réfléchit la prison où il se forme pour la nier, il est tout ce qui ne peut se réduire à la prison où à son simple renversement illusoire : l’insurrection, la [...]

Glose sur l’humanisme (Gianni Carchia)

Paru initialement dans l’Erba Voglio n°29-30, septembre-octobre 1977. Depuis les débuts de la société bourgeoise et tout au long de son existence, l’accent mis sur l’homme a été le prix à payer au développement et à l’autonomisation de la valeur d’échange, ainsi qu’à la réification progressive des rapports humains. À mesure que s’intensifiait la déshumanisation [...]

Le haschich de Benjamin (Gianni Carchia)

Paru initialement dans l'Erba Voglio n°22, octobre-novembre 1975. Le caractère irréfléchi, mécanique, des pratiques et des définitions courantes de l’expérience du haschich ne se trahit nulle part plus ouvertement que dans l’ambiguïté des déterminations qui la constituent tantôt comme moment d’élargissement de la conscience, tantôt, à l’inverse, comme lieu d’une fuite hors des limites étroites [...]