De l’esprit libre

viergeDe l’esprit libre constitue sûrement l’une des œuvres les plus importantes de la vie philosophique de Mario Tronti, où celui-ci récapitule en une synthèse efficace plus de quarante ans de réflexion et d’engagement politiques. Vaste et érudit commentaire sur la modernité, notamment sur le vingtième siècle, cet ouvrage mélancolique et poétique dresse le bilan des échecs des expériences du siècle passé. Alors qu’aujourd’hui on peut dire que la liberté de pensée est garantie, il n’est accordé aucune pensée de la liberté. Le capital a conquis le monde entier, et il est parvenu à conquérir l’homme lui-même. Œuvre de lutte et traité de philosophie politique, De l’esprit libre est aussi et avant tout un chef-d’œuvre de résistance : une œuvre composée de fragments, car « on ne peut plus penser et écrire qu’en fragments, le monde d’hier ayant éclaté en milles morceaux ».