« L’un des effets secondaires inattendus de l’effondrement des empires coloniaux européens fut de faire à peu près partout de la notion de souveraineté le principe des systèmes constitutionnels. D’où il suit qu’une théorie politique, si elle ne prend pas cela en considération, ou si elle traite de la royauté comme un phénomène marginal, exceptionnel ou secondaire, n’est pas une très bonne théorie. »

En anthropologie comme dans la culture populaire, les rois sont des figures qui fascinent et qui intriguent. Ils se révèlent comme des héros ou des tyrans avec une vigueur dont les présidents et les premiers ministres sont bien incapables. Ce recueil d’articles de deux des plus illustres anthropologues au monde – David Graeber et Marshall Sahlins – explore ce qu’est la royauté d’un point de vue philosophique et anthropologique. Ils montrent que les rois symbolisent bien plus de choses que la seule souveraineté. L’étude de la royauté fournit en effet un point de vue privilégié pour examiner les dilemmes fondamentaux qui se nouent dans la nature même du pouvoir, de la signification et de la condition humaine. En réfléchissant sur des sujets tels que la temporalité, l’altérité ou l’utopie – mais aussi au divin, à l’étrange, au sacré ou au bestial – Graeber et Sahlins explorent le rôle que les rois ont joué sur la planète, des Bakongos aux Aztèques et aux Shilluk en passant par d’autres peuples. Généreusement rédigé avec la finesse, l’esprit et la rigueur d’analyse qui caractérisent l’écriture de Graeber et Sahlins, cet ouvrage ouvre de véritables boulevards à l’étude anthropologique de cette figure politique aussi fascinante que récurrente.

Description

Sur les rois [David Greaber, Marshall Sahlins]
Traduit de l’anglais par Marcus Heide et A. Savona
ISBN : 979-10-94512-31-9 – 620 pages – 35,00 €
En librairie le 07/04/2023